Retour

Laurent Malot - Biographie

A partir de 1987, Laurent MALOT suit les enseignements successifs de l’Ecole de la Chanson de Paris puis du Studio des Variétés où il travaille le chant, la comédie et la danse.

En 1990, il est une des découvertes du Sentier des Halles où il se produira 3 semaines. En 1991, il reçoit le Prix Spécial du Jury du Tremplin de la Chanson du Chorus des Hauts de Seine, puis le 2eme prix du concours de la Défense. En 1993, il est lauréat du concours national de la chanson du Mans puis récompensé du prix de la SACEM au concours de la chanson du cap d’Agde. Il reçoit en 2001 l’ordre du mérite des offices républicains pour sa contribution au rayonnement de la chanson française.

Depuis 1991, il ne cesse de chanter dans de nombreux théâtres et Festivals comme le Déjazet, le Théâtre du Tourtour, le Sentier des Halles, le Petit Journal Montparnasse, l’Européen, le Festival de Marne, le Festival Chorus des Hauts de Seine, les Francofolies de la Rochelle, ainsi qu’en région et à l’étranger notamment au Québec et en Allemagne.

Son premier album en 1995, reçoit un accueil unanime de la part de la critique et est classé par le quotidien Libération comme l’un des quatre meilleurs albums chansons de l’année.
Le deuxième album sort en 1999 et est accueilli lui aussi chaleureusement par la critique et les programmateurs radio.

Pour la saison 1999-2000, Laurent MALOT est un des huit artistes en résidence avec le Ministère de la Culture. Il donne son nouveau spectacle sur la scène du théâtre de Vanves en Octobre 2000.

En 2005, il est une nouvelle fois en résidence avec le théâtre d’Abbeville pour une série de concerts et l’enregistrement de l’album « Rêves Partis » avec l’orchestre symphonique de Picardie sous la direction de Pascal Verrot.

En 2006, il est de nouveau en résidence d’auteur à Epinal. Cette même année, il est également invité par l’orchestre de Picardie pour une création « Un Voyage Musical », qui confronte, dans un dialogue avec le chanteur classique Christian Immler, musique savante et populaire à travers les âges.

Parallèlement à ses activités scéniques et discographiques, Laurent Malot travaille depuis de nombreuses années sur la pédagogie de la chanson lors de stages et d’ateliers donnés dans différentes structures tels que les conservatoires, les résidences d’artistes ou encore lors des séjours « Paroles et Musique » de la ccas d’edf-gdf. Il est professeur d’interprétation et metteur en scène au sein d’ACP-La Manufacture Chanson.

En tant que metteur en scène, il réalise une série de spectacles musicaux sur les 7 péchés capitaux avec le théâtre Roger Blin de Coulon(79), puis réalise la mise en scène du tour de chant de la chanteuse Livane qui se jouera au théâtre du Gymnase et en tournée.
Il met également en scène à Genève la création de Victor Costa et Karolina « Bienvenue chez nous » en Mars 2009.
Il assiste également Jonathan Kerr à la mise en scène de « Carmen Racontée » avec le conservatoire de Deuil La Barre.

En 2008, il fait partie de la comédie musicale « Soweto » aux cotés de Ralph Tamar, Olivier Angèle et Laurent Viel-Tournée Martinique-Guadeloupe-Casino de Paris.

Il joue et tourne avec le GAM (orchestre symphonique de Nancy), l’Opéra de Léo Ferré et Guillaume Apollinaire « La Chanson du Mal Aimé », à partir d’Août 2008 où il tient le rôle titre.

En 2009, il tourne pour la télévision sous la direction de Denis Malleval le film « Jusqu’à l’Enfer » où il incarne en Flash back le père de l’acteur Bruno Solo.

En 2010, Laurent est au Festival d’Avignon au théâtre du « Petit Chien » dans la pièce musicale de Jonathan Kerr (Molière en 2005 pour Camille C) « Moby Dick ou le Chant du Monstre » où il joue le rôle d’Ismaël, pièce qui se jouera à Paris durant 2 mois au Vingtième théâtre du 9 Mars au 24 Avril 2011. Il est aussi en tournée avec son spectacle « A Voix-Basse » puis tourne pour M6 dans « scène de ménage » puis pour France 2 pour « Des soucis et des Hommes ».

Il joue sa nouvelle création « Mutation », écrit et mise en scène par Jonathan Kerr, à partir des chansons de Claude Nougaro, au théâtre du petit Louvre pendant le Festival Off d’Avignon en Juillet 2012.

Pour la saison 2012-2013, il tient, en tournée le rôle de l’ogre dans « Jack et le haricot magique ».

Il est également sur la scène du Vingtième théâtre pour 20 représentations dans « Christophe Colomb, La Grande Aventure », Comédie musicale de Gérome Gallo et Gérald Dellorta.

En 2016 Il tourne dans la série « Hero Corp » où il tient le rôle de l’Homme Bleu.

En 2017 , il monte son deuxième spectacle en Hommage à l’oeuvre de Claude Nougaro intitulé « NOUGARO TIBU(te) »ou il retrouve deux complices musiciens de longue date, Franck Steckar et Christophe Devillers. Concerts Parisiens et Tournée.

En 2017, il incarne également le rôle d’Antoine de l’Arquebuse dans la comédie musicale de Constance Dolfus et Clément Hénault « La Boule Rouge ». Théâtre de Levallois, théâtre Montansier à Versailles.

Pour la saison 2017-2018, il sera en résidence pour la création « C’est délicat la vie à trois » inspiré de l’oeuvre de Ricet Barrier, dans une mise en scène de Gérard Morel avec le partenariat de la Scène Nationale de La Roche sur Yon.